Suspends © Yin.jpg

SUSPEND’S

COUP D'ENVOI DU FESTIVAL

JEUDI 16 SEPTEMBRE 2021

CIE 9.81 / Toulouse
20h00 - Durée 25 min - GRATUIT

Danse verticale / Cirque d’apesanteur
Village du Festival

Présentation

 

Et si l’on se laissait gagner par l’envie de voler parmi les nuages, comme dans nos rêves d’enfant, tel Icare à la recherche de l’absolu. Avec Suspend’s, tout est renversé et danser dans les airs est possible. Il suffit de quitter nos habitudes et de regarder autrement. En levant les yeux, le spectateur découvre un extraordinaire théâtre vertical. Le chorégraphe Éric Lecomte nous embarque dans une poésie des corps où la gravité est défiée et où les perspectives se transforment.


Avec le ciel pour toile de fond, deux silhouettes suspendues virevoltent tandis qu’au sol, le musicien Pierre Burette fait sonner les cordes de son violoncelle.
Dans ce voyage en apesanteur, on assiste à un dialogue à trois voix. En bouleversant nos repères, la Compagnie 9.81 nous hypnotise dans une chorégraphie aérienne qui donne le vertige. Ici, les danseurs apprivoisent le vide avec grâce et légèreté.


Le terrain de jeu de ces artistes ? Des murs, des façades pour rebondir, marcher, courir, sauter… et pour le Festival de Danse Traces Contemporaines, ce sera la façade du Cinéma Le Grand Palais.

Les danseuses-acrobates s’y aventurent avec agilité, dessinant une fresque de mouvements de toute beauté. Le fil qui les tient ouvre la voie à une performance unique, où les lois physiques de la verticalité sont dépassées et transformées. La magie opère. Saltos, vrilles et autres pirouettes deviennent un langage dans lequel nous nous immergeons. Bousculés dans nos sensations, nous nous éveillons à une autre façon de voir le monde. Les images sont fortes.


Sensibilité et sensualité émergent de ces corps ailés dans une création d’une surprenante beauté. Le temps d’un instant, l’être humain peut s’échapper de la Terre comme s’il déployait ses ailes pour se sentir libre.

Distribution

Chorégraphie : Éric Lecomte / Interprètes : Séverine Bennevault et Violaine Garros / Violoncelle : Pierre Burette