EDEN © Stéphane Bellocq.JPG

EDEN

JEUDI 16 SEPTEMBRE 2021 - COUP D'ENVOI PART2

18h50 - EDEN (extrait)

Durée : 10 min - GRATUIT
Village du Festival (Place Bessières)

VENDREDI 17 SEPTEMBRE 2021

CIE ILLICITE BAYONNE
21h00 - Danse néo-classique
Durée : 1h10 - Auditorium du Grand Cahors

Présentation

 

Héritier du ballet académique, Fábio Lopez est un jeune chorégraphe pétillant et talentueux qui s’inscrit pleinement dans son temps. Avec persévérance et obstination, sa grande maîtrise du langage académique lui permet de s’interroger, de creuser et d’exprimer les idées et les sentiments les plus profonds qui lui tiennent à cœur.


Sous forme de triptyque, Eden est une quête spirituelle qui plonge dans les tréfonds de l’âme humaine, en prise avec ses douleurs et ses espoirs. Dans une vision personnelle, Fábio Lopez dessine une voie escarpée pour tenter de se relever, se libérer et avancer sur le chemin qui nous conduira peut-être vers le paradis. Cette exploration de la nature humaine s’accompagne d’une recherche musicale qui amène le chorégraphe à collaborer avec des compositeurs contemporains. La musique puissante de Philippe Hersant, celle tourmentée du rockeur Pavel Karmanov ou encore la musique répétitive de Philip Glass soulignent efficacement chaque partie de la pièce.


Le 1er volet MAD/L’Enfer ouvre sur une vision allégorique des abîmes. Des créatures désarticulées, rampantes et écrasées au sol tremblent de douleur. AURA/Le Purgatoire, baigne dans une toute autre atmosphère avec l’évocation du paradis perdu. Questionnant les espaces qu’occupent l’âme et la lumière, nous sommes invités à regarder au fond de nous-même et à nous libérer de nos corps. Enfin, CAGE OF GOD/Le Paradis nous emporte. Les danseurs sont lancés dans une course folle, débordante d’énergie. Fábio Lopez nous emmène vers le jour du Jugement dernier. Mais le Paradis se révèle être un objectif difficile à atteindre.


Sensitive et très technique, la danse de Fábio Lopez se vit, se ressent dans chacun de ces entrelacements de corps, telles des constructions architecturales édifiées sur le fil d’émotions vives et fragiles. Interprété avec talent, énergie et grande maîtrise par les sept jeunes danseurs de la compagnie, Eden ne nous laisse pas reprendre notre souffle avant d’avoir atteint les portes des champs élyséens.

Distribution

Chorégraphie : Fábio Lopez / Musique : Philippe Hersant, Joao Domingos Bomtempo, Pavel Karmanov, Philip Glass / Lumières : Aïtz Amilibia, Fábio Lopez / Costumes : Marylin Boniface, Fábio Lopez, Julie Delieutraz / Interprètes  : David Claisse, Arnaud Daffan, Alessandra DeMaria, Océane Giner, Coline Grillat, Raquel Morla, Tomas Pedro ou Fábio Lopez / Régie : Aïtz Amilibia & Christian Grossard


La création d’Eden a été soutenue par la Ville de Bayonne, la Communauté d’Agglomération Pays Basque, avec le soutien du ministère de la Culture / DRAC Nouvelle-Aquitaine, le Conseil Départemental des Pyrénées-Atlantiques, Repetto et l’ensemble de ses mécènes privés ; Eden a été lauréat du Groupe Caisse des Dépôts.