DES CORPS DANS LA VILLE © Diane Barbier copie.jpg

DES CORPS DANS LA VILLE

SAMEDI 18 SEPTEMBRE 2021

15h00 - Durée 2h00 - GRATUIT

Danse Contemporaine & Danse Jazz  
Village du Festival (Place Bessières)

Onze collectifs de danseurs d’influences et d’horizons différents sont réunis pour partager leur univers.

Présentation

 

Le festival met à l’honneur d’autres inspirations à travers la pratique amateur. Coup de projecteur sur les écoles de danse, associations et compagnies de danse émergentes présentes sur le territoire.

L’enseignement et la pratique de la danse amateur ainsi que la création chorégraphique ont été bien malmenés ces deux dernières saisons en raison de la pandémie : fermeture des studios, spectacles de fin d’année annulés et surtout grand silence autour de l’art chorégraphique.


Les groupes présents, contraints et privés de cours durant de nombreux mois et de temps de répétition, ont relevé le défi. Ils sont là aujourd’hui accompagnés de leur professeur et de leur chorégraphe. Jose
Agudo (Agudo Dance Company) et Édouard Hue (Beaver Dam Company) s’associent à ces rencontres plurielles en présentant un extrait de leur spectacle Carmen et Molten.

Programme complet

Focus (6 min)
Traces Ballet Junior - Nora Turpault / Cahors
Nous voyons la vie telle que nous sommes et de l’endroit où nous nous tenons. Quoique nous fassions, la vie nous regarde. Que nous soyons immobiles, en mouvement ou contemplatifs,
nos yeux caressent la surface du monde qui nous entoure. Parfois aussi, l’extérieur nous
interpelle et vient toucher la pupille de nos yeux.
« Nous vivons tous dans un certain regard, ce regard c’est notre monde. (…) Regard
extérieur ou regard intérieur, nous sommes toujours dans notre regard. (…) Changer de regard c’est changer de monde. » Jean-Yves Leloup.
Il y a autant de réalités que de regards qui les perçoivent. Nos yeux se saisissent d’un point en zoomant, embrassent l’horizon et élargissent notre champ de vision. Plan resserré vers notre corps, regard intérieur qui plonge aux tréfonds de nous ou regard élargi vers le dehors. Tant de variations sont possibles. De la mise au point pour régler la netteté de l’image au choix de se contenter d’un flou : toutes ces qualités influencent l’état de corps, le souffle, l’être. Avec Focus, les danseurs ajustent en permanence la netteté de l’image qui vient
frapper l’iris. Il rend chaque œil unique avec sa teinte, ses nuances, sa texture. En variant le focus consciemment, les danseurs colorent leur mouvement et la relation à ce qui se passe, au monde, aux autres et à eux-mêmes.

Élévation (7 min)
Compagnie Dance A Lot - Caroline Fages / Figeac
Vos combats, nos combats, tous ces paliers que nous devons gravir afin d’atteindre
l’essentiel, la sérénité, n’est-ce pas là un des sens premiers de notre vie! ...

Toi, Nous, Vous (6 min)
Éloquence Danse – Emmanuelle Cathala / Castelnaudary
Regarde !… lui, elle, eux, elles, ils ! Toujours montrer du doigt… Quelque chose extérieur à nous-mêmes… Et toi, et vous et nous ? Ce doigt ne pourrait-il pas se fondre dans une main aimante, enveloppante, vibrante, touchante : prenant ainsi le chemin du cœur célébrant la différence et non le chemin de la peur la condamnant ? Toi seul pourras faire ce pas.

L’autoroute (10 min)
Association Trois Temps Dense - Sarah Boy / Toulouse
On roule confortablement sur l’autoroute de la vie, protégé par la ceinture de sécurité de nos certitudes et l’air bag conducteur de la routine.

Air (10 min)
Le Trait Bleu - Kassam Baïder / Toulouse
Étouffé par les tensions des temps modernes, notre corps a besoin d’air et d’espace pour respirer. L’air libère le mouvement, la danse se révèle, le courant de la vie circule alors dans tout son être.

Yes (10 min)
Association Nanabsolue - Sophie Carlin / La Française
Après avoir exploré la notion d’esquisse, d’ébauche et d’infime dans le mouvement du corps et le son de la voix, la cellule de recherche chorégraphique Nanabsolue retient l’optimisme comme thématique centrale à cette proposition artistique qui s’intitule YES.
YES comme un mot universel à crier ou mieux à insuffler !

Cosmic / Constellations (8 min)
Centre Chorégraphique - Nora Turpault / Cahors
Les rares moments où nous avons pu danser en studio en 2020 et en 2021 ont donné naissance à cette pièce inspirée par l’harmonie des sphères dans l’univers. Chaque retrouvaille, vécue comme une osmose, formait une bulle. En partant de la course magique des astres dans le ciel, des sphères en orbite,
des étoiles, nous avons exploré des corps qui s’influencent, des corps en
relation permanente. En se laissant toucher par le mouvement des autres, la danse s’invente comme un champ de relations au cosmos. Nous sommes
composés de substances d’étoiles, de matière extra galactique, nous sommes entre ici et ailleurs.

Résilience (8 min)
Charlène Convers / Tarbes
À l’heure où la vie nous pousse à nous éloigner, Résilience explore le manque d’espace et de liberté. Les danseurs en recherche d’émancipation puisent leur force dans le groupe qui les aide dans leur quête de jours meilleurs. Avancer, respirer, c’est ce dont la plupart des gens rêvent aujourd’hui et c’est ce que les danseurs de Résilience explorent.

Hymne (3 min)
Compagnie Dance A Lot - Caroline Fages / Figeac
La femme emblème de la fécondité... de la vie, porteuse de tant de force et d’espoir !
Hymne à vous Mesdames, soyez, dansez, entre Ciel et Terre !

Saisir l’instant (5 min)
Entre-Chats - Clémence Gény / Figeac
Le temps, insaisissable, on court après ou on le trouve long. Peut-on prendre son temps quand tout le monde court autour de nous ? Le temps perdu n’est-il pas nécessaire parfois ?

Ado’naissant (10 min)
Entre’Choc - Fanny Le Moine Avarello et Adeline Aubert / Anzeme
Plus tout à fait enfant, mais n’assumant pas encore son adolescence, le jeune est à la
recherche de ce « je » qui lui permettra de s’affirmer et d’avoir sa propre personnalité.
Cette période soumise à diverses interrogations, mélangeant contestations et infinies émotions, peut s’avérer être lourde à surmonter. À travers cette quête de l’identité, le
virtuel permet de s’échapper en se cachant derrière des « hashtags » et en comptabilisant des « likes » pour se donner l’illusion d’être un jeune assumé… Ado’naissant raconte ce
parcours, passant de l’isolement, à la comparaison mais aussi par la joie… Chacun d’entre nous retrouvera peut-être ces émotions qui nous ont un jour traversés.

Co-Existe (5 min)
Cahors Danse Jazz - Christine Lamourre / Cahors
Parce que nous, danseuses, puisons notre unité dans nos singularités, parce que le COVID nous a tenu éloignées mais que danser nous est vital, nous UNIR restera toujours notre force. Une évidence, ensemble, nous pouvons danser… entre Ciel et Terre. Ensemble, notre danse existe.

Laisse-toi éclairer pour éclairer à ton tour (6 min)
Centre Chorégraphique - Nora Turpault / Cahors
Une voix dit à la Lune : « Cherche d’où vient ton éclat. Tandis que le soleil t’éclaire, tu
reflètes sa lumière dans le firmament. Tu reçois le feu solaire et à ton tour tu brilles dans la nuit noire, lune parmi les étoiles. Tu peux être toi-même, comme je suis l’Une. Laisse faire le
rayonnement sans contrôler ta façon de briller. Laisse-toi éclairer pour éclairer à ton tour. »

Arachnide (4 min)
Éloquence Danse – Emmanuelle Cathala / Castelnaudary
Des corps arachnesques apparaissent, disparaissent, se déforment et s’entrecroisent
laissant un mystère palpitant.